#T3UXW14 : retours sur l'événement

Un hôtel de sport au milieu du "coeur sombre du Hartz", il fait froid, pluvieux et brouillard. 30 personnes au milieu de nulle part sans échappatoire possible. Cela ressemble au synopsis d'un film d'horreur et pourtant cela s'est avéré être l'événement TYPO3 le plus productif et plus motivant de ces dernières années.

Introduction

Si vous aviez des doutes sur la diversité de profils au sein de votre communauté préférée, la "TYPO3 User eXperience Week 2014" (#T3UXW14) était l'endroit où il fallait être. Une semaine entière avec pour objectif de créer des équipes pour avancer autour des projets TYPO3. Des équipes composées de personnes venant de tous les horizons possibles : une majorité d'étimestres/contributeurs, mais aussi des chefs de projets, des hommes de marketing ... sans oublier quelques développeurs noctambules ! Et un tiers de participants de sexe féminin.

Afin d'éviter une vision limitée des projets (qu'ont souvent les codeurs), les équipes étaient principalement constituées d'utilisateurs de TYPO3 (parfois très lambda).

Concept

En plus de quelques personnalités bien connues de la communauté internationale, la grande majorité des personnes présentes étaient des débutants. En plus de l'immense travail abattu (équivalent à plus de 1 800 Heures de travail), nous avons passé du temps à mieux nous connaitre, au travers d'événements de socialisation amusants, tels qu'une marche-challenge aux flambeaux, suivit d'un feu de camps, une visite d'une ancienne mine d'argent ... sans oublier la traditionnelle visite à une microbrasserie locale (hips !).

L'objectif principal de cette semaine était de construire une liste de projets importants nécessitant une révision ou une redéfinition (concepts, wireframes) sans pour autant nous concentrer sur l'aspect technique (que s'approprient les différents développeurs au cours de cette année). Le côté amusant à été (pour moi-même et les organisateurs) d'apaiser les doutes des équipes quant à leur légitimité à traiter ces sujets ("mais qui suis-je pour redéfinir le concept de workspace ... surtout quand le créateur des workspaces est présent dans l'équipe !). Le résultat est étonnant à plus d'un titre, notamment parceque l'image d'une communauté de techos à volé en éclats durant les premiers jours de la semaine. Ne vous y trompez pas, TYPO3 est bien vivant et est contruit par, pour et avec ses utilisateurs.

Au lieu de passer cette semaine à coder comme des fous furieux, la T3UXW14 s'est concentrée sur une formule simple, mais très efficace : Concept => proto => Patch à merger

En utilisant cette formule nous avons ouvert plus d'espace aux idées qu'à l'implémentation technique et à l'attention (le diable s'y cache) aux détails. En effet, dès le départ, nous avons créé 3 "task force" (devant générer autant d'équipes que nécessaire) : "Backend Usability" (Usabilité du backend), Distribution et Thèmes. Chaque équipe travaillant sur une partie spécifique du CMS (voir mon article sur les jours de la T3UXW14).

Equipes

Thèmes

L'équipe des thèmes devait déjà s'occuper de finaliser un certains nombre de concepts et prototypes, car il s'agit d'un projet financé par la communauté. Leur travail était donc pratique (codage, finalisation du projet) et était, avec les distributions, les seuls projets imposés (obligation due à la fusion des 2 événements : T3DUST + T3UXW).

Distributions

L'équipe travaillant sur les distribution (étroitement liée à celle des thèmes) avait pour objectif de créer un accès facilité aux débutants sur TYPO3. L'objectif principal était de renforcer l'utilisation du fameux "intro package".

Usabilité du Backend

Cette équipe s'est à son tour divisée en 4 sous-équipes, suivant la feuille de route initiale donnée par (l'hilarant) Felix Kopp (fifi pour les intimes) présenté à l'ACME (Active Contributor Meeting) de Munich. 

Les sous-tâches créées sont :

Initiative pour des réglages par défaut forts et clairs

Afin de rendre l'accès au CMS plus facile aux nouveaux utilisateurs et aux développeurs, un grand pas à était fait pour rendre l'outil plus utilisable dès son premier accès. Notamment au travers de la simplification des "parcours" de contribution et de gestion (de 100 façon tu feras la même chose ... n'est plus d'actualité et s'est révélé être plus un frein qu'un accélérateur). En fournissant des réglages par défaut évidents et compréhensibles, nous souhaitons permettre à l'utilisateur de "se retrouver" où qu'il soit dans le CMS, contribuant ainsi à rendre le système plus intuitif... et "usable".

Clipboard (presse-papier)

Le presse-papier, casse-tête pour biend es formateurs (moi le premier), ce fameux presse-papier à été un des points noirs de l'usabilité de TYPO3 durant cette dernière décennie. L'équipe menée par Xaver à démarré à neuf et à redéfini ce que le presse-papier devait pouvoir faire, afin d'être vraiment utile aux contributeurs. Les changements principaux sont : 

- il est toujours disponible aux éditeurs, quelque soit le contexte utilisé,- il devient un croisement entre un presse-papier traditionnel et une boite de stockage- il permet de copier non seulement une référence au contenu, mais aussi le contenu lui-même, ce qui permet d'utiliser ces contenus comme des gabarits et de les copier virtuellement n'importe où sans endommager le contenu.

API application (views)

Partant du principe que l'objectif de la future version de TYPO3 est de réduire drastiquement la pollution visuelle et la densité d'information visuelle pour un éditeur, l'idée d'une visualisation sous forme "d'application" (similaire aux smartphone : icônes => vue spécifique permettant de se concentrer uniquement sur cette action) est née... et avec elle la mise en place d'une API spécifique permettant de "rhabiller" les modules.

Cette API doit être simple et intuitive (pour favoriser son adoption...). Le coeur de TYPO3 s'en verra donc doté afin qu'elle soit inclue dans toute nouvelle version du CMS et permettra la mise en place rapide de vos application, au travers d'un set d'outils. Au final, créer une "app" sera fait au travers d'une interface simple et intuitive (fichier de configuration) tout en permettant de maintenir une cohérence visuelle et fonctionnelle entre les "apps".

Nettoyage du Backend

Après la mise en place du "twitter bootstrap" par Felix (fifi...) comme base d'habillage du backend, Benni Knott s'est attelé à la construction d'un prototype basé sur la réalité du backend. Suite à la création du prototype, Felix et Benni ont confronté leur travail aux habitudes d'utilisation du Backend par les contributeurs. Suite à cette confrontation, ils travaillent maintenant sur les niveaux de menus, les niveaux d'arborescence, ainsi que les couleurs et les icônes utilisées.

Backend "lingo" ou l'argot du Backend

Une autre tâche importante est de repenser la communication Backend-utilisateur. En effet, les messages sont nombreux (plus de 1 600 labels pour le coeur), ne se comportent pas de la même façon et ne véhiculent pas les mêmes messages, conscients ou inconscients. Le groupe de travail (Paul, Alexandra et Dirk) à donc mis en place plus une stratégie qu'un concept.

L'idée est de créer un "guide éditorial" suffisamment clair et porteur de sens pour permettre à tous, indépendamment de leur langue maternelle et de leur fonction (devops, cp, utilisateurs) afin de permettre la rémanence des message et leur compréhension "beyond doubt" (Thanks Matthias, our community pitbull and official bullshitter).

En effet, passer au crible la masse de labels présents dans le coeur est une tâche titanesque et ne peut être fait sur une semaine. D'où l'idée d'un guide permettant aux personnes désirant changer les labels de le faire sur une base commune. L'idée est de passer les labels au travers de 3 filtres : le filtre de la PNL (Programmation Neurolinguistique), le filtre du "corporate wording" et celui du "Computational Linguistic".

Dashboard

Le concept du "dashboard" est de définir un éléments central permettant l'affichage simple et immédiat de toute information utile pour un contributeur ou un développeur. Les premières idées tournent autour de l'affichage de statistiques, validations de workspaces... et bien sur les "lanceurs d'applications" :-)

MultiCanal (ou l’avènement du "digital")

Le fameux multi-canal dont tout le monde parle, ou l’avènement du "digital"... pour faire court la possibilité de communiquer sur plusieurs canaux et plusieurs contextes en même temps.

TYPO3 possède un système de gestion du multi-langue puissant. Mais aucun système de gestion du multi-canal. L'équipe (composée de Paul, Martin et Andrea) a souhaité aller plus loin et proposer un concept plus abouti. Dans de nombreux cas, le système de langue du CMS est détourné de son usage premier pour répondre à des stratégies de multi-canal. Mais ce détournement connais bien des limitations, c'est pourquoi l'équipe à créée la notion de local (langue ou pays) et de contexte (outil, tel qu'une tablette mais aussi tel qu'une borne d'affichage).

Ce qui amène à la question (parfois complexe) des "fallbacks" (ou solutions de retour). Pour faire simple, j'ai plusieurs "locales" (Suisse Alémand, Suisse Roman) et un contexte (tablette). Mais que se passe-il si l'utilisateur visé est suisse français et utilise une borne ? Quel est le circuit de "secours" ?

Workspace (dit "le monstre")

Après une attribution "burlesque" de cette tâche ("refilage" de patate brûlante), votre serviteur s'est retrouvé aux commande d'une équipe ultra-motivée (Alexandra, Martin et Andréa). L'idée de refondre le concept de workspaces/workflow était tentante et terriblement gênante (car Olivier Hader, créateur et mainteneur des extensions était présent).

Il est malheureusement un peu tôt pour en dévoiler trop, mais vous pouvez cliquer sur le titre ci-dessus pour voir le powerpoint présenté lors de la clôture de l'événement. En gros, l'objectif est de rendre le concept plus "social" et de distinguer deux interfaces pour les workspaces (une pour les contributeurs, une pour les propriétaires).

Enfin, Andréa (dit "testeur fou" ou encore "I have an HORROR message") à passé au crible les workspaces actuels et fait une série de recommandations.

Catégories

Disponibles depuis la version 6.0, les catégories (sys_category), bien que novateur, doit subir quelques retouches. L'équipe menée par Patrick Gaumond (au calme et à l'accent si doux) et composée de Benjamin et de Fabien (notre suisse préféré) ont présenté des scénarii de configuration visant à simplifier l'interface et à créer une "app" dédiée. Mais ils ne se sont pas limité au concept, ils ont aussi proposé des solutions de contournement pour l'utilisation actuelle des catégories. Vive le Québec Libre !

F.A.L

Patrick Gaumond et Andréa Hertzog ont travaillé sur des remarques et des proposition faites durant les événements précédents. Ils ont mis en avant des recommandations et des souhaits, parmi lesquels : la recherche de fichiers, le remplacement d'un fichier, les opération en masse sur les fichiers, la localisation des éléments des fichiers, l'historisation ... sans compter les nombreuses discussions avec les autres équipes. Ils travaillent actuellement sur un tutoriel pour FAL et une documentation et testent avec les développeurs de FAL... pleins de bonnes choses à venir ! Vive le Québec libre (2) !

Conclusion

Concernant les parties Thèmes et distribution, j'ai un peu fait l'impasse car je dois encore mettre à jour le détail de ces 7 jours hors du temps et si riches. Je vous prie de m'en excuser (mais vous trouverez l'essentiel sur l'excellente traduction faite par W-Seils).

Tous ces éléments sont actuellement sur un Gdrive partagé et fournit par votre serviteur aux équipes de l'événement... et je peux vous dire que ces projets ne restent pas lettre morte et que nombre d'entre eux sont en phase de réalisation.

Outre la motivation exceptionnelle des personnes présentes (que je n'avais pas vu depuis les tous premiers événement TYPO3), la disponibilité et l'organisation toute germanique, cet événement m'a permis de prendre conscience que la communauté TYPO3 est toujours bien vivante et consciente des amélioration à apporter au produit, y compris au niveau de la (re)création d'une équipe marketing et recherche et développement.

En un mot : je rempile l'année prochaine (la T3UXW15 est prévue fin mars 2015) et je suis certains projets... TYPO3 rulez !

 

PS : suite à un soucis technique, je ne peux encore mettre toutes les photos et les images des protos en ligne, mais cela ne saurait tarder :-)